Plan COVILLE 49

COVID 19 : La vigilance est nécessaire

Dans un contexte évolutif, la pandémie COVID 19 reste plus que jamais d’actualité. Si le déconfinement, puis les vacances ont permis de retrouver une vie sociale, pour autant la vigilance reste plus que nécessaire. Dans de nombreux départements de nouveaux foyers épidémiques ressurgissent, un certain relâchement, des rencontres familiales, des regroupements sont à l’origine de ces clusters. Pour limiter de développement d’une seconde vague il convient de respecter les gestes barrières. Dans les espaces publics clos le port du masque est désormais obligatoire, aussi pour toutes vos démarches administratives en mairie vous devez porter un masque. C’est également vrai dans tous les commerces, banques, postes, accès piscine, restaurants, cinémas, etc.

Organisation d’animations sur le domaine public :
Pour tout regroupement sur le domaine public, en application de l’article 3 du décret du 31 mai 2020, modifié le 21 juin 2020, la Préfecture de Maine-et-Loire instaure une procédure pour déroger à l’interdiction de rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public et les autoriser dans le respect strict des règles sanitaires.
Tout organisateur de ce type de manifestation est tenu de solliciter l’autorisation de rassemblement via une déclaration de manifestation dûment accompagnée du protocole sanitaire applicable aux circonstances de l’événement (effectivité de la distanciation sociale, garantie des gestes barrières, port du masque…)
Les déclarations doivent être faites sur le modèle ci-dessous, et transmis pour avis au maire de la commune de la commune des Hauts-d’Anjou ou son représentant (contact@leshautsdanjou.fr).
La déclaration doit parvenir en mairie a minima 3 jours francs avant la date du rassemblement via le formulaire adéquat.
Pour télécharger le formulaire, cliquez ici

 

Plan COVILLE 49

Début mars 2020, la pandémie s’installe dans le pays et la préfecture de Maine-et-Loire décide la mise en place du plan Coville sur le département. Aussitôt la commune des Hauts-d’Anjou propose la mise à disposition de l’ancienne trésorerie de Châteauneuf-sur Sarthe. En 4 jours, les locaux sont préparés, eau, électricité et internet rétablis, Le COVILLE Châteauneuf ouvre le 17 mars avec un responsable de site et des médecins effecteurs qui assurent les permanences pour consultations et prélèvements. Une réelle organisation et nécessaire pour assurer le fonctionnement : tableau des permanences, logistique, matériel, maintenance, nettoyage, désinfection…. Jusqu’au 24 juin des consultations de patients suspects sont effectuées dans le centre.
Pour en savoir plus, cliquez ici