Marigné

Maire déléguée : Véronique LANGLAIS

Ouverture au public

  • Mardi de 9 h à 12 h

  • Mercredi de 9 h à 12 h
  • Vendredi de 9 h à 12 h

Adresse postale : 4 rue Max Richard Marigné 49330 Les Hauts-d’Anjou
Téléphone : 02 41 18 09 63
Envoyer un courriel

Nombre d’habitants : 715 (marignéens)

Conseil communal : 5 membres

Prochaine permanence des élus: samedi 23 janvier 2021 de 10h à 12h et vendredi 19 février 2021 de 18h à 20h

Les membres

Véronique LANGLAIS 
Maire déléguée
3ème adjointe, déléguée à l’Aménagement du territoire et à l’Urbanisme
Permanence sur rdv les mardis et samedis matins


Stéphane BRICHET 
Conseiller municipal

Jacky CHIRON
Conseiller municipal


Marion FOUIN
Conseillère municipale

Marie-Hélène LEOST 
Conseillère municipale


Les projets

  • Aménagement de l’étang communal

  • Création d’un théâtre de verdure

Patrimoine

  • Eglise  Saint Pontien  édifiée au XVIe  siècle sur les vestiges  d’une chapelle du XIe siècle

  • Le  lavoir

  • La Motte féodale

  • Les  belles  demeures  : château  de la Perrine,  château du Port Joulain

  • Location de salle St Joseph (capacité : 99 places) situé rue du stade
    Aménagements : cuisine + couvert + préau  + parking + terrain pétanque + extérieur clos

  • Restaurant  scolaire avec cuisine

  • Bibliothèque

  • Salle  polyvalente Eugène Clavreul 

  • Espace convivialité Auguste Marchand 
  • Terrain  de football

  • Etang avec baignade surveillée l’été et  pêche

Manifestations annuelles

  • Comité  des Fêtes

    • soirée  dansante en mai, la célèbre Foire aux  Pommes, chaque  troisième week-end d’octobre

    • soirée des bénévoles de la foire aux pommes 1er samedi soir de décembre 
  • Les Bouchons Marignéens
    • pêche à la truite 1er et 2ème samedis de mars à l’étang communal
    • ouverture pêche annuelle 2ème samedi d’avril 
  • Associations  nombreuses  et très dynamiques :  tennis, basket, football,  badminton, boule de fort, pêche

Courte histoire de la commune

Son  territoire  semble avoir  été occupé dès  la préhistoire. Beaucoup  de vestiges datant de l’époque  néolithique ont été retrouvés : éclats de silex, hâches polies, etc. La découverte  de tessons de poterie et de fragments de tuile  témoignent d’une présence humaine  à l’époque gallo-romaine. Au XIe siècle, la commune  est désignée sous le nom de MARIGNACUS, illustrant  le caractère marécageux des sols. Au XVIe siècle, elle s’appellera définitivement  MARIGNE.

Géographie

Commune  du nord du Maine et Loire en région  Pays de la Loire, elle se situe dans le  Haut-Anjou, dans la partie orientale du Segréen,  au nord-ouest de Cherré, en limite du département  de la Mayenne. Territoire du bocage Angevin à vocation  rurale, il s’étend sur 2440 hectares.

Economie

  • Zone artisanale : 10 entreprises (bâtiments, garages, couture, informatique, photographe, sculpture, commerces à domicile…)

  • Agriculture : 30 exploitations (élevage, volailles, polyculture, production bio, arboriculture).